Hommage à Kiki - Site Poèmes & Diaporama de L'Arié...Joie

Bienvenue Chez Arié...Joie

Aller au contenu
Les News

MerciDe Laisser Un MessageDans MonLivre d'Or

Liste des Poèmes > Divers
Hommage à Kiki

“Dieu a fait le chat pour donner à l’homme le plaisir de caresser le tigre.”
disait Victor Hugo en parlant de son minou Chanoine.

Nous t’avions appelé Kiki, blanc et noir tu étais un gentil chat,
Le dernier jour nous t’avons dit, Kiki ne nous quitte pas,
Nous pouvions t’offrir encore de bons petits plats,
De la pâtée du gold Gourmet et du bon Sheba.

Venu d’à côté où tu ne te plaisais pas,
C’est à petit pas que chez nous tu t’installas,
Du jardin au portail dans ton domaine tu restas,
Le soir tu ronronnais sur l’épaule de ton papa.

Attentif à nos gestes, sourd comme un pot tu deviendras,
C’est par un ulcère cancéreux au palais que le mal t’emporta,
La veille, à l’ombre des petits pois du chaud soleil tu profitas,
Tes amis grives et merles chantaient sans que tu t’en occupas.

Avant ta dernière nuit bien qu’affaiblit sur mon épaule tu vins te réfugier
Derniers ronrons, derniers câlins, c’est douloureux d’y penser,
Mais voilà en ce petit matin de mai tu es parti pour le long sommeil,
Nous t’avions choyé, Adieu Kiki, tu étais notre petit rayon de soleil.

Guy de MAUPASSANT écrivit dans son livre "Sur les chats"
"Il circule comme il lui plaît, visite son domaine à son gré, peut se coucher dans tous les lits, tout voir et tout entendre, connaître tous les secrets, toutes les habitudes ou toutes les hontes de la maison. Il est chez lui partout, pouvant entrer partout, l'animal qui passe sans bruit, le silencieux rôdeur, le promener nocturne des murs creux."
C’est par un dernier miaulement plaintif que tu es parti
Kiki tu avais déjà 17 ans.

                                                       L’ARIÉ…JOIE
 
                                                               
 
Retourner au contenu