La Lorraine 2 - Site Poèmes & Diaporama de L'Arié...Joie

Bienvenue Chez Arié...Joie
Aller au contenu
Les News

MerciDe Laisser Un MessageDans MonLivre d'Or

Comment Jugez-vous le Contenu du Site ?
A) Très Satisfaisant
B) Satisfaisant
C) Insatisfaisant
D) Très Insatisfaisant
E) Sans Avis
 Balade en Lorraine
 
Couverte de vastes forêts et de marécages la Lorraine des campagnes,
Fut occupée par des tribus gauloises, puis sous les Mérovingiens,
Metz devint la capitale de l’Austrasie, entre Moselle et Champagne,
La dernière réforme territoriale l’englobant dans le Grand Est avec les Alsaciens.
 
Déclarée « zone rouge » après les séquelles de la Première Guerre Mondiale,
Le département de la Meuse, autour de Verdun, a conservé ses « cratères »,
Lieux de mémoires d’une  région où se déroulèrent des batailles sévères,
Malgré la quiétude des sites lovés autour de son fleuve éponyme patrimonial.
 
Dominant la Woëvre sur son éperon rocheux des côtes de Meuse médiatiques,
Le village médiéval de Hattonchâtel séduisit les évêques de Verdun d’hier,
Avant de se voir reconstruire par une mécène américaine, la « Belle Skiner »,
Qui fera revivre, après guerre, le château au style troubadour néogothique.
 
Bien restauré en bords de Meuse après les destructions de la Grande  Guerre
Lacroix-sur-Meuse a conservé la Tour carrée du château Renaissance
Les Lacruxiens bénéficiant « d’eau saine » dès 1836 par ses fontaines aiguières
La renommée du village fut assurée par ses brodeuses en magnificence.
 
Proche des frontières belge et luxembourgeoise la cité de Marville,
A conservé les demeures de la Renaissance espagnole baroque,
Du temps où les troupes de Charles Quint étaient installées dans la ville,
La chapelle St Hilaire possédant un ossuaire d’os rangés de cette époque.
 
Ponctuée de lacs et d’étangs, traversée par un affluent du Rhin,
Voie navigable servant de frontière entre le Luxembourg et l’Allemagne,
La Moselle possède d’importants sites industriels dans ses bassins,
Son plateau descendant vers les Vosges est célèbre pour ses vignes de cocagne.  
 
Lors de la Seconde Guerre Mondiale, théâtre de terribles combats
Établi à flanc de coteau dominant la vallée de la  Moselle digne
Le village de Dornot a pansé ses plaies en faisant renaître ses vignes
Dévalant de la croix de la Paule pour ennoblir son célèbre « gris » d’éclat.
 
Célèbre par son « chêne du Roi », Marsal doit son nom à ses sources salées,
Sous les Romains existait un haut lieu de commerce grâce à l’or blanc de la cité,
Entre eau et forêt, Vauban édifia des remparts protégeant les portes,
Où le Musée du Sel actuel raconte la prospérité de l’ancienne place forte.
 
Entre Luxembourg et Allemagne, la « petite Carcassonne lorraine », paradisiaque,
Derrière sa longue enceinte expose le riche patrimoine ancestral de Rodemack  
Où se blottit un vieux château, adossé à un escarpement rocheux convoité,
Longeant le ruisseau, le Jardin médiéval respire calme, poésie et sérénité.
 
Enchâssé dans un paysage de prairies pentues ponctuées de sapins, St Quirin,
Abrite les reliques du tribun romain Quirinus martyrisé sous l’empereur Hadrien,
Honoré comme guérisseur par sa statue surplombant la fontaine miraculeuse,
Et par son église aux trois tours du 18é s. coiffées de bulbes d’ardoise soyeuse.
 
Massif montagneux occupant le sud de la Lorraine, les Vosges identifiées
Par la demande de Jules Ferry souhaitant être enterré  à St Dié,
« En face de cette ligne bleue des Vosges  d’où monte
jusqu’à mon cœur fidèle la plainte touchante des vaincus », sans honte.
 
Déployant ses rues autour du Follot, charmant ruisseau sillonnant les pâturages,
Le village de Damblain démontre sa noblesse rurale par son petit château sans âge,
Et ses vénérables maisons Renaissance ayant conservé leurs tourelles seigneuriales,
Proche de l’église Ste Bénigne dressant son clocher en dôme à l’impériale.
 
Situé à la lisière de sa forêt éponyme, Darney fut protégé par son château bastillé,
Jamais oublié depuis la Grande Guerre, les liens avec la Tchécoslovaquie,
Ont permis à des familles de verriers tchèques de s’installer dans la forêt,
Où leurs anciennes activités sont présentées au musée, verre, forges ou broderies.
 
Ceint d’une couronne de bois, Pompierre est un village-rue typiquement lorrain,
Cette tranquille bourgade recèle une église avec un portail, joyau de l’art roman,
Aux bas-reliefs finement ouvragés, transposés dans l’église St Martin,
Proche du pont de pierre sur le Mouzon le château de Lavaulx trône paisiblement.
 
Nous quitterons la Lorraine en passant par Domremy, patrie de Jeanne d’Arc,
Jeune bergère lorraine, surnommée « la Pucelle », guidée par ses voix célestes
Quittera ses bords de Meuse pour aller à la rencontre du Dauphin, futur monarque,
Pour aider Charles VII à libérer le royaume de France de l’occupation anglaise funeste.

                                                                                                                     L’ARIÉ….JOIE


Retourner au contenu