Le Marin en dérive - Site Poèmes & Diaporama de L'Arié...Joie

Bienvenue Chez Arié...Joie
Aller au contenu
Les News

MerciDe Laisser Un MessageDans MonLivre d'Or

Comment Jugez-vous le Contenu du Site ?
A) Très Satisfaisant
B) Satisfaisant
C) Insatisfaisant
D) Très Insatisfaisant
E) Sans Avis
Le Marin en dérive
Avec les mots de Marcelle Betbeder

Un jour pétri de rêves, je me suis embarqué,
Au vent de la mer j’ai tracé des sillons,
Respirant le grand large, vent et iode j’ai humé,
Chevauchant les vagues, j’ai bousculé l’horizon.

Chaque escale me voyait en de folles débauches,
Au hasard des rencontres dans un infâme boxon,
Ecraser de mon corps les femmes-serpillères, belles et moches,
Brûlant ainsi ma vie sans me soucier des avortons
J’ai cédé aux plaisirs des marchands de délice du dehors
Usant et abusant de tous les interdits
Ivrogne dégénéré, je hante les quais bruyants des ports
Quémandant pitoyable, une pièce, de la colle ou du shit

Je reçois tant de coups que je ne les sens plus
Je suis la déchéance dans toute sa splendeur
Que vienne donc la mort, je l’attends la goulue
Le nez au ras du caniveau roulant ses senteurs
 
J’entends les cornes de brume dans mon ivresse
Elles me hantent, elles m’appellent les bougresses
Hardi les gars, vire au guindeau avec hardiesse
Attendez-moi j’arrive, hissez haut tout en liesse

                                                         L’ARIÉ….JOIE   

 

Retourner au contenu