Le Vercors - Site Poèmes & Diaporama de L'Arié...Joie

Bienvenue Chez Arié...Joie
Aller au contenu
Les News

MerciDe Laisser Un MessageDans MonLivre d'Or

Comment Jugez-vous le Contenu du Site ?
A) Très Satisfaisant
B) Satisfaisant
C) Insatisfaisant
D) Très Insatisfaisant
E) Sans Avis
Le Vercors

Citadelle naturelle ceinturée de falaises abruptes, dans le Vercors changeons de décor,
Sur les hauts plateaux on pénètre la forteresse au milieu de la forêt de pins à crochets,
Se distinguant des épicéas par leur feuillage très vert et le gris de leur justaucorps,
Où le bec-croisé des sapins fait sauter les écailles des cônes de pin desséchées.

La faune montagnarde est bien représentée dans la réserve nationale des abords,
Où l’hiver les bouquetins se réchauffent sur les rochers du Pas de l’Essaure,
Alors que le lièvre variable, blanc comme neige, se fond dans le décor immaculé,
Sa copine la marmotte, calfeutrée dans son terrier, vit au ralenti en attendant l’été pour s’affairer.

Mais avant tout, à travers ses routes du vertige, le Vercors symbolise la Résistance,
Un haut lieu où l’esprit de la rébellion a soufflé durant la seconde guerre d’importance,
Pas une vallée, pas une forêt, pas une clairière où il n’y ait eu un combat acharné,
Ici quelques milliers de maquisards sous armés, affronteront la Wehrmacht suréquipée.

Sur nos plus hautes montagnes
Nous avons pris le maquis
Pour lutter contre l’Allemagne
Et ne pas être asservis

Marchons au feu camarade
Marchons au feu hardiment
Par delà les fusillades
La liberté nous attend

Après l’enthousiasme des « dissidents » regroupés dans les camps de la Chau,
Le Plan Montagnard n’entrera pas dans la stratégie globale des alliés,
Avec les conséquences dramatiques pour les jeunes combattants anéantis par l’armée des fachos,
Après une semaine de combats acharnés laissant villages détruits et civils massacrés.

                                                                                                          L’ARIÉ….JOIE

 

Compteur Arié...Joie
Retourner au contenu