Mon Livre d'Or - Site Poèmes & Diaporama de L'Arié...Joie

Bienvenue Chez Arié...Joie
Aller au contenu
Les News

MerciDe Laisser Un MessageDans MonLivre d'Or

Comment Jugez-vous le Contenu du Site ?
A) Très Satisfaisant
B) Satisfaisant
C) Insatisfaisant
D) Très Insatisfaisant
E) Sans Avis
Le Livre d'Or de l'Arié...Joie
149 Commentaires
Vote moyen: 11495.0/5
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 >>
MARIJO
2020-06-18 07:10:50
Bonjour Guy, petite fille de vigneron ton diaporama ne pouvait que m'intéresser même si le berceau familial de ce coin de Bourgogne est plus connu par ses boeufs du Charolais. Cependant, un lointain petit cousin exploitant un vignoble m'avait donné l'occasion de faire les vendanges, juste dans la côte descendant du château de Rully. Les vignes parées de leur couleur automnale, dominées par le château, c'était magnifique. Merci et Amitié.
Alice B
2020-06-18 06:21:53
Bonjour Guy J'ai terminé la lecture du tome 3 qui m'a fait passer de bons moments même si j'ai plus apprécier les deux premiers tomes qui relatent tes frasques de gamins. J'espère que tu ne laisses pas tomber ta plume... Alors à bientôt pour d'autres aventures. Amitiés Alice
Danièle S
2020-06-16 17:03:07
C'est avec plaisir que ce jour j'ai reçu le tome 3 de votre histoire. J'ai apprécié la dédicace. Amicalement. Danièle S.
2020-06-04 13:10:06
Bonjour Guy Merci de ton passage chez moi, je viens de récupérer ma ligne j'en profite pour poster mon message. J'ai déjà passé quelques bonne soirées sur tes pages, un beau complément de deux premiers tomes merci de nous décrire ce beau pays ou j'ai passé de si belles vacances. Amitiés Charentais. Papy
Maurice GUÉRIN
2020-06-01 06:56:56
Bonsoir Guy, j'ai dévoré vos 2 tomes avec un grand plaisir. Il y a dans vos livres beaucoup de situations que j'ai vécues mais je n'ai jamais cassé de 4 chevaux ! Je les ai mené pour les fenaisons ou chevauchés sur le retour des champs, peignés et servis en avoine et foin. J'ai passé mes vacances scolaires à la campagne en Côte d'Or "en travaillant " chez des voisins paysans. A lire vos livres l'odeur des foins et des vaches me reviennent à l'esprit sans oublier les fêtes du 14 juillet ! Prenez bien soin de vous et au plaisir de vous rencontrer. Maurice
Jeanne PIQUEMAL
2020-05-30 19:02:10
Bonjour Mr Pujol, vos recueils sont un poème de tendresse, une musique de mots. C'est un résultat magique, c'est l'amour du pays qui saute aux yeux. C'est un mélange de couleurs qui traduit une certaine Nostalgie. C'est le reflet de notre Ariège. C'est aussi l'épanouissement de votre personne par l'évocation de votre jeunesse, de votre passé. Tout y est sensible et les sentiments sont traduits par des poèmes. Toutes ces citadelles du vertige qui ont jailli au bout de votre plume sont un merveilleux langage, noyé de mystère. Votre oeuvre est un spectacle qui fait revivre et enjolive certaines époques tourmentées. Vous avez rédigé avec passion, avec amour, avec respect et tendresse ces 2 livres que j'ai beaucoup appréciés. Merci M. Pujol
Alice BARRET
2020-05-28 05:21:45
Merci Guy de me faire voyager dans les pays lointains où je n'irai jamais grâce à tes reportages photographiques comme le dernier sur le Mékong. J'ai commencé la lecture de ton dernier livre et je me suis revue crapahutant pour monter aux chateaux cathares que j'ai visité à l'époque où les touristes ne les envahissaient pas. Je me souviens du vent qu'il faisait en arrivant à la Poterne de Quéribus, il fallait cramponner ses lunettes et son chapeau. Il n'y avait pas de garde-fou et le vide était impressionnant. A la descente j'ai passé la poterne sur les fesses c'était trop vertigineux! Voilà pour la petite histoire. Amitiés Alice
ANNIE33
2020-05-27 16:35:46
Merci pour cette belle visite du Cambodge. Vous avez vu le lac avec de l'eau (moi ce n'était pas le cas !) mais les temples également (là par contre j'ai eu la chance de les visiter avec le soleil) dommage !!!
Michèle FERRI-ROBIN
2020-05-25 07:56:55
J'ai également terminé de lire le livre que vous avez eu la gentillesse de venir dédicacer à Martignas. Ce 3° tome est très intéressant, captivant du début jusqu'à la fin. En le lisant je voyais dans ma tête un film en noir et blanc. Vos récits m'ont rappelé notre vie en région parisienne, Massy, Palaiseau, j'avais 10 ans quand on en est partis. Pour le football papa a été aussi joueur pendant de très longues années, sur Colombes je crois. Cestas où avec mon mari nous avions fait construire en 1974 où deux de mes frères se sont installés et ensuite mes parents qui ont très bien connu Mr le Maire, Pierre DUCOUT, ils y sont toujours mais malheureusement au cimetière du village. Enfin tout ça pour vous dire que j'aime vos écrits, qui m'emmènent en voyage dans des lieux reposants. Je vais relire mon livre car cela fait bien longtemps que je l'ai rangé et après je verrai. Bonne continuation, surtout une merveilleuse santé à vous et à votre famille. Au plaisir de vous revoir. Michèle
Angèle Lauvernier
2020-05-24 18:33:45
bonsoir Guy magnifique reportage de ce voyage en effet , je pense que quand le guide parle des Khmers cela doit être très dur et ces prisons et tortures sinon de très belles sculptures enfin tout est bien expliqué et de très belles photos bonne soirée amicalement Angèle
Henri SCHLEICH
2020-05-22 08:04:08
Salut Guy, aussitôt reçu ton livre, aussitôt lu ! De tes pérégrinations avec papa et maman, j'ignorais ton passé de footballeur défenseur rugueux ! Mais je découvre avec stupeur ta suspension à vie pour avoir frappé un arbitre "exploit de jeunesse" dont tu ne te vantais pas à la LPIFF. Mais comme le prônait le regretté Georges Gendron, Président de l'UAFIF, tu as payé ta dette en devenant arbitre et un très bon arbitre, je peux en témoigner. Merci pour tes récites amicaux pour Henri Didier et moi. Très Amicalement Henri
muriel FERRI
2020-05-20 14:15:21
encore un formidable tome qui nous fait découvrir un peu plus cet ami l'ARIE'JOIE...dans de formidables récits de son adolescence...pôemes lecture tout est bien dit et parfait...quel drôle d'énergumène quand même !!!!....du ballon rond à l'ovale...de stades en stades de villes en villes...de camaraderie en copinage...GUY..est un artiste ,un grand écouteur...un humble personnage...bravo bravo....continuez ainsi à nous surprendre avec votre plume....ANTONY MASSY VENDEE CESTAS BRETAGNE et maintenant Martignas....toutes ces paysages ont pour moi UN POINT D' ATTACHE FAMILIAL important.....à vs lire ...MURIEL UNE DES DEUX M
D'AQUINO Mario-Louis
2020-05-17 10:42:05
En remerciements de tes 3 livres "Au Fil de l'Arize" où tu as réussi à me tirer les larmes voici mon poème. La vie sur terre est un passage L'amour est un mirage L'Amitié est un fil d'or Qui ne se brise qu'à la mort Tu sais l'enfance passe La jeunesse suit La vieillesse la remplace Puis la mort nous ramasse La plus belle fleur du monde perd sa beauté Mais une amitié fidèle Dure pour l'éternité Vivre sans amis C'est mourir sans témoins
Edmonde METCHE
2020-05-16 06:51:19
J'ai beaucoup aimé le tome 1, le style mi-narration, mi poésie en vers est très original. J'ai bien apprécié quelques petits clins d'oeil de l'époque, comme la page 68 du livre de lecture sur les calculs, des petits détails qui font resurgir des souvenirs.......trop longs à énumérer. Une lecture vraiment très agréable. Bon week-end
Bertrand CAUVIN
2020-05-13 07:20:39
Mon cher Guy, en ce déconfinant seulement un soupçon, nous sommes allé à la poste et avons trouvé dans notre boîte postale ton livre sur autrefois "Au Fil de l'Arize". D'abord tous mes remerciements de ne pas m'avoir oublié. Puis te dire que combien j'ai été heureux de voir que mes coups de pinceaux, parfois maladroits, ont su combler ton oeil et ton esprit, au point d'avoir voulu en faire les tiens pour illustrer ton livre. Enfin je lirai tranquillement ces nouvelles poétiquement romancées de ton enfance en me souvenant des ruelles ,places et lieux de ton village natal que j'ai voulu d'abord visiter avant de me jeter avec empressement sur mes pigments, mon eau et mes brosses. Je dois t'avouer que j'ai été heureux de connaître ce petit village, niché quelque part entre rocailles, verdure et eaux tranquilles, à l'écart des agitations migraineuses, village terriblement sympathique par la palette de couleurs généreusement offerte à tous visiteurs. Le charme discret de ce village sera le lien commun qui nous a fait nous rencontrer, sans oublier ce cimetière où il doit faire bon y mourir peuplé de ces anciens qui ont tous participé en leur temps à la beauté de ces lieux et qui je suis sûr sont ravis, peut-être comblés même, de voir que la mémoire orale ou écrite reste une vertu fortement enracinée de l'homme moderne. Paul Verlaine a écrit ces mots que traversent les siècles : "Je me souviens des jours anciens et je pleure. Et je m'en vais au vent mauvais qui m'emporte deçà, delà, pareil à la feuille morte". Que tous ces souvenirs qui remontent à la surface de ta mémoire et de ton coeur, ne t'empêchent pas d'être dans la joie et que ce vent mauvais nous emporte le plus tard possible, parce que chacun de nous avons tant de chose à dire ou à écrire, Oui et nous les dirons et écrirons en chantant. bien à toi et prends soin de toi car le vent mauvais peut se transformer en un virus redoutable..... mais qui ne nous fera pas plier. Amicalement à toi Bertrand.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 >>
Retourner au contenu